Votre journal interne mérite d'être externalisé

Pourquoi confier à d’autres votre journal d’entreprise, outil de communication interne par excellence ?

N’êtes-vous pas le plus à même de parler de votre entreprise, à votre entreprise ? Certes. Mais vous êtes professionnel(le), et comme tout vrai professionnel, vous savez qu’il faut aussi savoir déléguer à un autre professionnel ce qui relève… de son métier.


Bien sûr, en tant que directeur de la publication, vous sélectionnez les sujets traités. À partir de là, il faut que votre journal interne soit un vrai journal, si vous voulez qu’il soit lu, que vos collaborateurs l’apprécient. Avec une Une, des rubriques, des articles, des brèves, des interviews, une recherche iconographique, une mise en pages, ce qui demande un savoir-faire.

Journal interne mensuel, dizaine de pages, diffusion en PDF et par l’intranet de l’entreprise.

Un point important, trop souvent pris à la légère par les entreprises, est la régularité de la parution. Que ce soit  une newsletter, un mensuel ou un trimestriel, la fréquence de parution, décidée selon le flux et la consistance de vos informations, doit être respectée. La régularité est un signe de professionnalisme et une marque de considération pour les salariés et l’entreprise. Elle peut aussi engendrer l’habitude de lecture…

 

Plus vous ouvrirez le journal de votre entreprise sur le contexte plus général de la profession, de la concurrence, des industries connexes, plus vous susciterez la réflexion et l’intérêt de vos collaborateurs pour leur propre métier.


Par exemple, dans le mensuel d’une société exploitant un oléoduc, on parle de pipelines et de dépôts pétroliers, mais également des problématiques plus larges liées au pétrole – ce qui nous emmène aux quatre coins du monde – des biocarburants, des énergies renouvelables, de la transition énergétique, des voitures électriques etc.
S’intéresser à tout est indispensable au métier de journaliste.

Ouvert sur l’extérieur, votre journal interne relate néanmoins le plus souvent possible la vie de l’entreprise. Au-delà des départs en retraite ou des sorties organisées par le Comité d’entreprise, il peut être un moyen de créer du lien, en informant les uns sur le travail des autres, ou bien par des interviews sur les activités sportives ou culturelles pratiquées par les membres de l’entreprise. C’est la rubrique que les gens aiment retrouver et qui fait ouvrir le journal !
Savoir écouter pour mieux faire parler, c’est aussi mon métier.


Rédactrice indépendante, diplômée de l’Institut Français de Presse

Conceptrice-rédactrice de cœur de métier, avec l’expérience j’ai étendu mes compétences à la direction de création visuelle et au suivi de réalisation.

Aujourd’hui, je peux proposer, en plus et en partenariat, d’apporter de la visibilité, de la notoriété et des contacts sur Internet, notamment avec le référencement,

l’e-marketing et les réseaux sociaux.